A propos

A PROPOS DE FGI COTE D'IVOIRE

DECOUVREZ NOTRE HISTORIQUE, L’ETAT DES LIEUX ET NOS ENJEUX ET PERSPECTIVES

L'HISTORIQUE FGI COTE D'IVOIRE

S’inspirant des Objectifs de Développement Durable (ODD) des Nations Unies et du mandat qui leurs ont été attribués (Les Parties prenantes) lors de la seconde phase du Sommet Mondial sur la Société de l’Information en 2005 organisé par l’Union Internationale des Télécommunications (UIT) dans la capitale TUNISIENNE en abrégé (SMSI TUNIS 2005).

Les parties prenantes (Gouvernements, Secteur Privé, Société Civile,

Communauté technique et Académie universitaire) ont fait des recommandations selon l’agenda élaboré à son paragraphe 72 a ce sommet au Secrétaire General des Nations Unies en lui demandant d’instaurer un cadre de dialogue ouvert, inclusif et transparent pour la bonne gestion de l’internet.

Suite à cela, les Nations Unies en 2006 ont initié la création du Forum sur la Gouvernance de l’Internet en abrégé (FGI) pour servir de plateforme globale multi-acteurs, de dialogue sur les enjeux actuels et émergents de l’Internet afin de favoriser la viabilité, la robustesse, la sécurité, la stabilité et le développement de l’internet.

Le premier Forum sur la Gouvernance de l’Internet a eu lieu à Athènes en Grèce du 30 Octobre au 02 Novembre 2006.

ETAT DES LIEUX

Les acteurs multiparti prenantes ont décidés d’engager un dialogue constructif avec le gouvernement devant aboutir à l’organisation du Forum National et les activités connexes.

Suite à cela, toutes les parties prenantes engagées dans le processus se sont conviées dans une plateforme à but non lucratif appelée Forum sur la Gouvernance de l’Internet en Côte d’Ivoire (FGI-CI) reconnu juridiquement par le Ministère de l’administration du territoire et de la décentralisation le 10 Octobre 2019 et publié au journal officiel de la république de Côte d’Ivoire le 28 Octobre 2019.

 Sa mission est de promouvoir le développement d’une économie numérique inclusive en Côte d’Ivoire par la mise en place d’un cadre d’échanges et de dialogues entre les différents acteurs (Gouvernement, Secteur privé, Société civile, Communauté Technique et Académie universitaire) sur les questions relatives à la gouvernance de l’Internet. De plus, le FGI-CI vise à faciliter l’élaboration d’une stratégie commune afin d’optimiser au mieux les opportunités offertes par internet et de faire face aux risques et défis qui en découlent.

Faisant suite à cette création, le FGI-CI a été officiellement reconnu par le Secrétariat des Nations Unies en charge des FGI le jeudi 06 février 2020 et publié sur le site web du FGI mondial au nombre des initiatives nationales.

ENJEUX ET PERSPECTIVES

  • 2015 Évolution de la gouvernance de l’Internet: renforcer le développement durable à Joao Pessoa (Brésil),
  • 2014 Connecter les continents pour une gouvernance Internet multipartite améliorée à Istanbul (Turquie),
  • 2012 Gouvernance de l’Internet pour un développement humain, économique et social durable à Bakou (Azerbaïdjan),
  • 2011 Internet comme catalyseur de changement: accès, développement, libertés et innovation à Nairobi (Kenya),ont abouti à des recommandations.Face à ces recommandations, nous les acteurs multipartites prenantes, considérant ces recommandations comme des enjeux avons décidé d’accompagner le processus en Côte d’Ivoire en créant cette plateforme . Pour cela, nous souhaiterons que l’État, le Secteur privé, la Société civile, les Universitaires et la Communauté Technique doivent être mieux outillés pour pouvoir apporter leurs contributions dans tous les espaces et sphères (Régional et International).Pour ce fait, il faut s’organiser localement afin de pouvoir s’approprier du sujet notamment en ce qui concerne les décisions prises en matière de gouvernance de l’internet.Face à ce challenge, nous devons arriver à organiser chaque année un forum sur la Gouvernance de l’Internet en Côte d’Ivoire qui fera la synthèse de l’état de l’internet, des usages de différentes interactions entre parties prenantes.
  • 2010 Développer ensemble l’avenir à Vilnius (Lituanie),
  • 2009 Gouvernance Internet – Créer des opportunités pour tous à Sharm El Sheikh (Égypte),
  • 2008 Internet pour tous à Hyderabad (Inde),
  • 2007 Gouvernance Internet pour le développement à Rio de Janeiro (Brésil),
  • 2006 Gouvernance de l’Internet pour le développement à Athènes (Grèce).
  • Organisation d’une conférence de presse pour le lancement des activités
  • Organisation d’un atelier de travail et de restitution avec toutes les parties prenantes (Gouvernement, Secteur Privé, Société Civile, Communauté Technique et l’Académie Universitaire)
  • Organisation d’un Séminaire de formations dédié aux personnels des médias sur la Gouvernance de l’Internet
  • Mise en place d’un réseau de médias sur la Gouvernance de l’Internet
  • Organisation des rencontres sectorielles avec toutes les parties prenantes (Gouvernement, Secteur Privé, Société Civile, Communauté Technique et l’Académie Universitaire)
  • Organisation de l’École de la Gouvernance de l’Internet.
  • Organisation du Forum National de la Gouvernance de l’Internet.

NOS PROJETS

Installation de FGI dans les Lycées, Écoles Supérieures et Universités, pour une meilleure sensibilisation à la gouvernance d’Internet avec une compétition nationale inter établissements.

Formation des artisans (Couturier, Coiffeurs(ses), esthéticiens, ferronniers, etc.) à l’utilisation responsable d’internet pour la capitalisation de leur savoir-faire et une lutte contre la pauvreté.

Plateforme de supervision de la pollution de l’environnement en vue d’une lutte efficace contre le changement climatique.

Compétition annuelle sur les TIC et la Gouvernance Internet, dédiée aux femmes.

Plateforme de déclaration des violations des droits de l’homme.

Promotion des activités de tous les NRIs sur la Gouvernance d’Internet.